entrée         les personnages          ce qu'ils ont fait         les liens       

LES VOLS

Cette histoire a commencé en juin 1978 quand Jacques et Sylvette décident de divorcer.
Les enfants, Yvan et Corinne , 22 et 20 ans , sont indépendants
Jacques a promis à sa dernière maîtresse , Nicole GOMBERT, de l'épouser ensuite .
Et là commence la 1ère escroquerie commise par le notaire Jacques BERANGER , le père de l'autre
le 8 juin 1978
Les époux sont d'accord, rédigent une convention à l'amiable avec leur avocat commn,Me DUPONT.
Sylvette emprunte 100.000,00francs à la Caisse d'Epargne de Crest sur 15 ans et accepte d'assumer les prêts
souscrits par elle et son mari( caisse d'épargne en 1971 et crédit agricole en
1968)pour payer à Jacques la moitié des biens de la communauté.
Avec cet argent Jacques montre à sa toujours épouse son projet d'achat d'une habitation à Gigors et Lozeron(drôme)
projet qui échoue et qui va être remplacé par l'achat à Saillans d'une maison et de 2 vignes AOC
Voilà qu'au moment du décès de Jacques , le 30août1994, nous découvrons qu'en même temps que le dépot de la convention
,le 8 juin 1978, le notaire Jacques BERANGER a rédigé un acte d'achat de ces biens par Jacques GARCIN et Nicole GOMBERT,
alors que le divorce intervient le 31 octobre 1978 et son remariage avec la demoiselle le 25 juillet 1979
(extraits)

 


Ils déclarent financer cet achat par un prêt qui n'est autre que celui souscrit par Jacques GARCIN et Sylvette ROUX en 1971 dont les caractéristiques ont été soigneusement relevées 1062840.20.
Après enquête la Caisse d'Epargne, le 18 août 2005,déclare n'avoir trouvé aucune trace de ce prêt.